LE CAMPING CHEZ L’HABITANT, TENDANCE DE L’ÉTÉ

Une nouvelle tendance a fait son apparition cet été pour les vacanciers en recherche d’un terrain pour installer leurs tentes. Il s’agit du camping chez l’habitant. Ce nouveau style de vacances propose une alternative aux locations en camping. Il s’adresse notamment à des personnes cherchant la tranquillité et les découvertes locales.

Le fonctionnement du camping chez l’habitant

Le principe de ce type de camping est assez simple et le système est gagnant-gagnant. En fait, les particuliers ayant un terrain pouvant accueillir des tentes peuvent légalement proposer à des vacanciers d’installer leurs tentes en échange d’une rémunération. Le propriétaire rentabilise ainsi son terrain sans toutefois dépasser les 6 emplacements et 20 personnes en même temps afin d’éviter de faire de la concurrence aux terrains de camping de France.

Comment proposer ce genre de services

Des sites spécialisés aux petites annonces (ex : Leboncoin), de multiples moyens sont là pour faire savoir aux campeurs que vous proposez ce genre d’hébergement chez vous. Veillez tout de même à prévenir la mairie de vos activités. De plus, fixez bien les règles au départ avec les occupants d’un soir ou d’une semaine afin d’éviter les mauvaises surprises. Vous pouvez proposer seulement le terrain ou bien un accès aux sanitaires et à la cuisine de votre maison. Le tarif est fixé par vous en accord avec les occupants.

Des vacances différentes

Le camping chez l’habitant est l’occasion pour les deux parties de se rencontrer et d’échanger. L’accueillant pourra par exemple, faire découvrir les différentes facettes de sa région. Ce type de vacances n’est pas forcément moins cher qu’en camping traditionnel car de nombreux campings proposent des promotions intéressantes toute l’année et vous n’aurez pas toutes les prestations inclues dans un séjour en camping (piscine, animations, terrains de sport…).